Questions

L’esprit a-t-il aussi besoin d’être soigné ?

11 juin 2013

L’esprit a-t-il aussi besoin d’être soigné ?

Comme chaque soir, madame Mirabelle ouvre le placard de la cuisine. Super, il est rempli à ras bord ! Elle mange les gâteaux. Et les plaques de chocolat. Et les bonbons. Et les cacahuètes. Et les chips. Et le pot de mayonnaise. Et le saucisson.

Comme chaque soir, monsieur Grégoire allume la télévision. Super, les deux cents chaînes fonctionnent ! Il zappe, allongé sur le canapé, la bouche entrouverte, la télécommande dans une main, le regard fixe. La soirée s’annonce bonne.

 

« Stop, stop ! », a-t-on envie de dire à madame Mirabelle. On est bien sûr très inquiet pour elle, pour sa santé. Mais qui se fait du souci pour monsieur Grégoire ? Lui aussi, il avale tout ce qu’il a devant les yeux.

 

On apprend à bien soigner son corps, on connaît les règles de la diététique, on fait attention aux sucres, aux graisses… Mais est-ce qu’on apprend à soigner son esprit ? A-t-on une idée de ce que monsieur Grégoire risque ? Diminution de l’imagination ? Absence de curiosité ? Difficultés à prendre des décisions ? Disparition des rêves ? Arrêt des pensées ? Risque de se faire manipuler ? Panne des désirs ?

 

Évidemment, on peut vivre en regardant n’importe quoi à la télévision ou en passant tout son temps devant des jeux vidéo. Mais c’est comme si on regardait dehors par le petit trou de la serrure : on ne voit presque rien, on voit toujours la même chose, le monde est petit et monotone.

L’esprit aime qu’on lui ouvre grand le monde, qu’on lui montre du beau, encore et encore. L’esprit est gourmand d’histoires, de poésies, de musiques, de peintures, de paysages, de conversations… L’esprit aime être nourri, bien nourri.

 

 

Thèmes, , , , ,

1 commentaire

hervé - le 11/10/11 à 12h18

super cette collection, je ne connaissais pas. Mes enfants dévorent déjà ces livres et moi aussi. Bravo MILAN