Questions

C’était quoi, l’apartheid ?

2 octobre 2012

C’était quoi, l’apartheid ?

Ce soir-là, le bus est plein. Plus une seule place assise. Mais Jim, lui, veut s’asseoir.

« Debout, file à l’arrière », dit-il à une femme.

Wendy ne bouge pas.

« Debout, à l’arrière ! », hurle Jim.

Jim ne craint rien, il sait qu’il a le droit de chasser Wendy de sa place. Wendy, elle, risque de se faire arrêter et d’aller au poste de police. Elle le sait, elle doit se lever et laisser sa place. C’est la loi : les places à l’avant du bus sont réservées aux Blancs, et, quand le bus est plein, les places du milieu sont aussi réservées aux Blancs. Jim est blanc, Wendy est noire.

 

Cette histoire, on n’a pas envie d’y croire, et pourtant elle est vraie. Pendant des années et des années, en Afrique du Sud, les Blancs avaient le droit d’interdire aux Noirs des places de bus, de leur interdire l’entrée de certaines écoles, l’inscription à des universités, l’entrée de supermarchés, de restaurants…

La loi dit ce qui est permis et ce qui est défendu ; la loi ne dit pas ce qui est bien et ce qui est mal. La loi donne des autorisations et des interdictions, des droits et des devoirs. Et, parfois, il arrive que ces droits et ces devoirs soient des droits et des devoirs monstrueux.

 

Thèmes, , , , , , , , , ,

Écrire un premier commentaire